Le Bar à Boucle libère les boucles et mise sur le recyclage

Innover dans le domaine de la coiffure

« Et si je créais un bar à boucle ? »

C’est au détour d’une conversation avec ses amies que Morgane, alors consultante dans le digital, décide de tout quitter pour créer un espace dédié au soin des cheveux bouclés, frisés et crépus. Un projet osé quand on sait que la jeune femme a les cheveux lisses et n’a aucune connaissance dans le domaine de la coiffure ! Mais le constat est sans appel : pour ses « curly friends*, il est difficile de prendre soin de ses boucles en France ».

Elle se renseigne auprès des premiers concernés, les coiffeurs et coiffeuses. Leur formation porte principalement sur les cheveux lisses, et les produits qu’ils proposent ne sont pas tous adaptés aux cheveux bouclés ou crépus. Morgane se projette alors plus loin : elle ouvrira son propre salon dédié aux curly hair** et proposera des conseils personnalisés à ses clients. En 2018, elle lance une campagne de financement collaboratif et réunit suffisamment de fonds pour développer, dans un premier temps, un concept d’e-commerce, baraboucle.com. Très vigilante sur la provenance des produits vendus, elle se tourne vers des marques locales et européennes, et s’assure de la qualité des ingrédients sans silicone ni autres composants nocifs.

Le succès est au rendez-vous. Après avoir fait ses armes sur trois salons de coiffure éphémères, elle réussit son pari de monter son enseigne physique en un peu plus d’un an : le premier Bar à Boucle ouvre ses portes au cœur de Paris début 2020.

Adopter une démarche écoresponsable en recyclant

Pour Morgane, il n’était pas question de faire l’impasse sur l’écologie en lançant son salon-boutique. « Quand je me suis intéressée au monde de la coiffure, je me suis rendue compte que c’était un monde qui n’était pas vraiment écolo. Je fais partie d’une génération qui fait attention à l’avenir de la planète. Les packagings en plastique sont un vrai sujet dans l’industrie cosmétique. Pour bien recycler les emballages, il faut rincer son contenu. C’est trop complexe », explique-t-elle. Avec l’aide de la société TerraCycle, spécialisée dans le traitement des déchets difficilement recyclables, elle recycle tous les produits vides du Bar à Boucle, sans exception. Cette particularité, elle en a d’ailleurs fait un argument marketing. Pour 3 contenants vides rapportés, Morgane accorde 10 % de réduction sur la facture finale. « Ça permet de fidéliser les clients et en plus, ça les incite à jeter le reste de leurs cosmétiques chez nous aussi. Des femmes reviennent avec des sacs pleins en me disant que ça fait 6 mois qu’elles les gardent », dit-elle.

Pour rester dans une démarche écologique, Morgane a poussé la réflexion plus loin. Si le recyclage des cheveux longs (30 cm) sert pour des dons, des perruques, qu’en est-il des plus petits qui pullulent sur les sols des salons après une coupe ? Là encore, la trentenaire trouve une solution avec des prestataires qui traitent les cheveux jetés. Ils les utilisent en tant qu’absorbant à hydrocarbure dans les marées noires, ou en tant qu’isolant, en les mélangeant au béton des habitations. Une solution multi-usages qui a su convaincre la jeune femme.

Gagner en visibilité grâce aux outils Google

Pour se faire connaître et maximiser sa visibilité sur Internet, Morgane a soigné la fiche d’établissement du Bar à Boucle. « On se demande souvent qui est derrière un site Internet, où il est basé etc. Grâce aux avis et photos Google, on a une preuve d’existence et ça donne de la crédibilité », partage-t-elle. Les avis sont unanimes sur la qualité des prestations et des produits, et le travail de SEO effectué sur le site aide la page à remonter dans les résultats de recherche. Sur le dernier trimestre, Morgane comptabilise plus de 7 000 visites sur son site soit une moyenne de 76 visites par jour.

Les nouveaux attributs visibles dans la catégorie Recyclage de sa fiche d'établissement permettent de mettre en avant sa démarche écoresponsable et de générer du trafic dans la boutique physique annexée au salon de coiffure. Un atout supplémentaire pour celle qui a pour ambition d’exporter son concept dans toute la France. Morgane opte aussi pour les campagnes Google Ads en ciblant les mots-clés liés à ce type de cheveux, ce qui lui permet d’atteindre les personnes avec un besoin précis. Sur 100 clients, 46 clients ont découvert le site grâce aux mots clés. Avec un agenda rempli pour les 4 prochains mois, le salon fait carton plein.

En résumé, au Bar à Boucle on ressort avec une coupe et des produits adaptés à ses cheveux bouclés, frisés ou crépus, et le sentiment de « faire une bonne action en venant », précise-t-elle. Loin du simple greenwashing***, la démarche de recyclage adoptée par Morgane entre dans un cercle vertueux entre ses coiffeurs et ses clients.

Au Bar à Boucle, rien ne se perd, tout se recycle. Morgane en a fait son crédo.

* amis bouclés

** cheveux bouclés

*** écoblanchiment

La plupart des produits utilisés dans les salons sont assez nocifs, très chimiques, avec beaucoup de plastique. Il n'y a pas trop de conscience écologique là-dedans. Dans mon salon, je veux absolument qu’on propose des produits sains dans des emballages recyclables.

MORGANE BRISSON, FONDATRICE, Bar à boucle

Lieu

France

Filtre

Découvrir d'autres histoires

Gryp 3D

La start-up bordelaise, spécialisée dans l’impression 3D de pièces automobiles pour voitures de collection, a renforcé la visibilité de son site grâce à un meilleur référencement

Ziggy

Ziggy, une start-up éco-responsable au service des félins

Bourbon d'Arsel

Benoît et Sébastien, Cafés Bourbon d’Arsel